Randonnées dans les Aiguilles Rouges

Date Durée Point de départ
 09/08/2010 7h Le Tour
Itinéraire Particularités
Charamillon – Balme – Refuge Albert 1er – Col de Balme et retour sous les télécabines La montée par la télécabine puis le télésiège n’est pas obligatoire mais permet d’économiser 700m de montée, pour un premier jour, c’est appréciable. Le chemin est alors aisé jusqu’à la moraine qui permet de rejoindre le refuge. Vue magnifique sur le glacier du Tour et les sommets environnants. La descente peut se faire par de nombreux sentiers, la plus longue faisant un crochet par le col de Balme.
Date Durée Point de départ
10/08/2010  9h Montroc
Itinéraire Particularités
Argentière – Le Béchar – Aiguillette d’Argentière – Échelles – Lacs des Chèserys – Lac Blanc – Chalet des Chèserys – Tré-Le-Champ – Montroc Le choix de partir de Montroc nous a permis de ne pas utiliser la voiture et d’offrir un autre chemin pour ceux qui ne voulaient pas emprunter les échelles. Beaucoup de monde sur ce secteur qui vaut vraiment le détour, la vue sur le massif du Mont-Blanc depuis le lac des Chèserys puis le lac Blanc vaut vraiment les efforts fournis à la montée. Il semble plus agréable de prendre les échelles à la montée en raison de la sensation de vertige mais le tout est très bien équipé. Une belle balade sportive !
Date Durée Point de départ
11/08/2010  7h Barrage d’Emosson
Itinéraire Particularités
Col du Passet – chalets de Loriaz – col de la Terrasse – traces de dinosaures – vallon de la Veudale – barrage d’Emosson La montée par le col de la Terrasse est assez pénible car très raide et se termine dans des éboulis puis de gros blocs où il faut avoir le pied sûr. Plus facile à la montée qu’à la descente selon moi. Le secteur vaut cependant le détour car le sentier à flanc au-dessus de la vallée de Vallorcine offre de très beaux points de vue. Le détour par les traces de dinosaures augmente l’attrait de la balade mais aussi le dénivelé car il faudra revenir sur ses pas pour descendre par le joli vallon de la Veudale à moins que vous ne préfériez faire le tour du Vieux Emosson. Attention, en raison des travaux en cours (à l’époque), la descente jusqu’au barrage se fait par navette obligatoire mais gratuite au retour. Ceux qui voudraient éviter le col de la Terrasse peuvent aussi monter par la Veudale puis redescendre en faisant le tour du Vieil Emosson. A noter la présence fréquente de bouquetins dans le secteur !
Date Durée Point de départ
 12/08/2010 4h Chamonix
Itinéraire Particularités
Gare de la télécabine de Planpraz – petit balcon Sud – les Tines – le Lavancher – petit balcon Nord – Argentière – Montroc Un aller par le train (gratuit pour les résidents de la vallée) jusqu’à Chamonix, visite de la ville puis remontée à pied jusqu’à Montroc, voilà de quoi occuper dignement une journée démarrée sous le signe de la pluie.
Date Durée Point de départ
 13/08/2010 9h Le Buet
Itinéraire Particularités
Vallon de Bérard – refuge de la Pierre à Bérard – sous le col de Salenton – faux col – abri de Pictet – Mont Buet – retour par le même chemin Grosse journée en raison du dénivelé important (1700m environ de montée puis de descente…). Le Mont-Blanc des dames mérite bien quelques efforts et l’on comprend pourquoi la plupart en font l’ascension en deux jours, après une nuit au refuge de la Pierre à Bérard. Prévoir donc un départ aussi tôt que possible et une journée de beau temps assuré, il ne doit pas être aisé de redescendre sous la pluie ou l’orage. Pour ce qui nous concerne, beaucoup de brume au sommet, il faudra revenir pour profiter du panorama circulaire incomparable (paraît-il).
Nombreux bouquetins peu farouches.
Date Durée Point de départ
14/08/2010  5h Montroc
Itinéraire Particularités
Tré-Le-Champ – le Buet – col des Posettes – Aiguillette des Posettes – les Frettes – Montroc Très belle boucle par temps dégagé avec des points de vue superbes sur les Aiguilles Rouges et le massif du Mont-Blanc. Pas de chance pour nous, brume quasiment tout au long du parcours et pas plus de 6° au sommet, là aussi, il faudra revenir. La montée depuis le village du Buet est assez raide mais progressive et permet de trouver un rythme supportable.